Domaine du Veilloux

Cheverny, Cuvée Argilo, Les veilleurs, de Veilloux, Crémant de Loire

Rencontre : Sylviane et Michel Quenioux

Logo du site de Michel Quenioux

Le domaine de Veilloux est une propriété familiale, située à Fougères sur Bièvre dans l'appellation Cheverny au coeur de la Vallée de la Loire. D'une superficie de 25 hectares de vignes entourée de 25 hectares de terres cultivées, ce vignoble est au centre d'un écosystème. La diversité de notre terroir nous permet d'élaborer différentes cuvées qui ont chacune une expression personnelle et identitaire. [Michel Quenioux]

Le vin

J'affirme que la cuvée argilo est un vrai grand vin blanc, à tel point que j'ai été comblé par tant de matière, de complexité et d'élégance. Un beau fruit bien mûr, croquant, du sauvignon en large majorité, et des arômes de fleurs printanières qui font merveille dès qu'on le passe en carafe.

C'est un vin très généreux et de grande classe.

Le domaine

Vin de Michel Quenioux

Le domaine du Veilloux est un lieu magique où l'on a plaisir à contempler la nature tant elle se porte bien. La diversité de la faune et de la flore est impressionnante dans les vignes de Michel. C'est le résultat de son travail en biodynamie sur le vignoble ainsi que sur les terres cultivées, qui entourent celui-ci.
Il en résulte des vins plein d'énergie.

Devant un tel spectacle, comment ne pas croire en la biodynamie ? Les résultats sont concluants La cuvée argilo, en rouge, n'est pas moins méritante : beaucoup de fruit profond, de la matière, de la longueur et du plaisir.
De la grande classe.

L'inspiration

Dès l'introduction de ce vin dans le verre, l'impression immédiate, au nez comme en bouche, est que l'on peut improviser tant on est envahi d'arômes divers.

Il me vient l'envie d'opposer son côté floral riche à une pointe anisée, soit le fenouil, soit une épice telle que la badiane ou l'aneth frais, qui viendrait souligner le vin. Mais la réglisse ou la sauce soja devraient aussi se fondre dans ce vin en compagnie d'une viande blanche, d'une pièce de veau.

Se fondre, voilà le mot essentiel pour marier ce vin : il faut trouver une épice qui se dissolve pour arriver à l'osmose, produisant ainsi un grand moment de plaisir.

Marc Delacourcelle