Domaine du Clos Du Tue-Boeuf

Rencontre : Thierry Puzelat

Touraine, Cheverny, Ko, La Guerrerie, Le Buisson Pouilleux, Rouillon, Clos du Tue-Boeuf...

etiquette Puzelat

Origine bio ou biodynamique

"En 1994, j’ai rejoint mon frère, Jean-Marie, au domaine familial (Le Clos du Tue-Boeuf). Voyant de belles parcelles de vignes dont la récolte finissait assemblée dans des vins standardisés de coopératives ou de négociants « classiques », j'ai décidé en 1999 de démarrer une activité de "négoce". J'ai donc commencé à acheter des raisins sur pieds et à les vinifier. Pour compléter cette production, j'ai loué et acheté quelques parcelles. Aujourd’hui, je vinifie l’équivalent d’une douzaine d’hectares de vignes, dont les 3/4 proviennent des achats de raisins et un quart de ma production"(...)

le vin

Zoom sur le Touraine 2004 - Pineau d'aunis

Thierry Puzelat

Belle robe rouge un peu violacée, nez vraiment typique du pineau d'aunis : il sent le poivre sur des notes de fruits.
En bouche, on retrouve les impressions du nez, avec des saveurs de cerises acidulées bien mûres.
J'aime beaucoup le caractère, les arômes de ce vin, marque de la personnalité du cépage

Le domaine

Thierry, en compagnie de son frère Jean-Marie, tout deux à la tête du clos du tue-boeuf, se situe dans une démarche du tout naturel, du sol à la bouteille, puisque nombre de ses vins sont sans souffre ou peu s'en faut. Les deux frères sont authentiques, conviviaux comme leurs vins, et aprtagent leurs convictions dans la bonne humeur.
Thierry sélectionne aussi des raisins pour son négoce en parfaite connaissance de leurs lieux de provenance et selon un cahier des charges bien précis, selon les principes de l'agriculture biologique. C'est de là que vient notre cuvée.

L'inspiration

C'est un vin facile à marier avec tout ce qui poivre, évidemment, mais il est si polyvalent qu'on peut l'allier à du sumac, à de la coriandre, à de la cardamonne, voire à du colombo. On peut donc mettre un ragoût ou une marinade de viande rouge à mijoter, et je pense même a du gibier à plume rôti, car on sent qu'une alliance de l'acidulé avec le le giboyeux devrait bien fonctionner.
Trouvez avec tout cela le bon mariage.

Marc Delacourcelle

Origine bio ou biodynamique

Bouteille Puzelat

(...) "Mes rencontres avec François Dutheil (Château Sainte-Anne, Bandol) et Marcel Lapierre (Morgon) m’ont fait découvrir leurs vins vinifiés sans ajout d'artifices œnologiques.
Le vin naturel s'est imposé comme une évidence. Mais il s’agit d’une vinification sans filet qui impose des raisins issus de sols vivants, dont la population de levures naturelles est nombreuse et variée. D’où l’intérêt de travailler avec des vignerons responsables et respectueux de la terre. En 2006, 75% des raisins vinifiés étaient d'origine bio ou biodynamique. Je pense atteindre 100% en 2007. Au cours de la vinification, l'objectif est d'accompagner les raisins, de les laisser exprimer dans le vin ce qu'ils portent en eux. Le résultat donne des vins vivants, digestes, au caractère tranché, dont on ne peut prétendre qu'ils plaisent à tout le monde mais qui trouvent partout des amateurs." [Thierry Puzelat]