Domaine des Tres Cantou

Prunelart, Duras, Vin d'autan, Mauzac...

Rencontre : Myriam et Bernard Plageoles

Bernard Plageoles

Nous nous sommes rencontrés, au tout début de notre vie de restaurateurs au Clos Morillons, lors d'une présentation de leurs vins sur le comptoir d'un de mes amis, Bernard Passavant. Depuis nous ne nous quittons plus.

Bernard Plageoles a démarré chez son père. Ce fut la meilleure des écoles mais aussi la plus difficile, car Robert est un passionné aux connaissances immenses, surtout en ce qui concerne le Gaillacois.

C'est particulièrement le cas des rouges comme le mauzac noir ou le prunelart, mon préféré, un cépage équilibré, plein de force et de caractère, et grâce auquel l'avenir prouvera qu'il faut de nouveau faire confiance à ces cépages négligés.

Pour tous les goûts !

Originaux, propres au Gallaicois, ces variétés nous ont rapidement conquis, car leur palette arômatique se marie à merveille avec les épices et avec notre cuisine.

Il y en a pour tous les goûts (essayez-les tous !). Du blanc sec, doux, moelleux, liquoreux, pétillant, et même oxydatif et des rouges, du léger au corsé, le tout de très bonne qualité et toujours élaboré dans le respect de la vigne et du terroir.

Quand on veut sortir un peu des cépages traditionnels pour découvrir de nouveaux goûts, aucune hésitation : vive le changement !

Les vins du  des Tres-Cantous Gaillac

Coups de coeur

Il me faudrait écrire tout un livre pour évoquer leur domaine et mes coups de coeur. Je citerai, entre autres, son duras 2004, (il n'y en a plus...) riche de fruits et d'épices, qu'un plat parfumé aux poivres accompagnerait magnifiquement ;
son superbe vin d'autan 2003 protégé par le vent afin que son liquoreux devienne un nectar, à allier à un dessert aux fruits exotiques avec une touche de gingembre ;
le prunelart 2002 bien sûr, superbe de structure, avec ses tanins fins à marier avec des épices chaudes ;
sans oublier son rafraîchissant mauzac nature que l'on peut boire à chaque instant, ou son vin de voile, un grand moment que l'on pourra associer avec des fruits secs ou le curry de votre choix.

En vérité, tous les vins de Bernard sont l'occasion d'une riche rencontre avec les épices.

Nous pourrions élaborer avec eux un jeu de mariage des saveurs. D'ailleurs nous avons eu l'occcasion de composer un menu dégustation autour de leurs vins. Ce fut un grand succès : cinq plats, cinq vins.

Pour les passionnés de mariages insolites : à vous de jouer !

Marc Delacourcelle